Bienvenue en Birmanie, en Chine et en Asie de Sud-est

Civilisations éternelles au fil du Mékong

Le Cambodge, la Birmanie (Myanmar), la Chine, le Laos, la Thaïlande et le Vietnam sont d’anciennes civilisations qui évoquent des images de magie et de mystère, chacune avec son charme propre et unique. Ces pays ont apportés une immense contribution à l’héritage culturel, historique et environnemental de notre planète ainsi qu’une trace durable de leurs civilisations. Les visiteurs pourront apprécier les charmes du passé à travers la vie quotidienne des populations, de l’art, de la culture et de l’architecture.

Baie d'HalongCharme colonial de Hanoi, beauté de Hué la cité impériale, eaux couleurs émeraudes des grottes de la baie d’halong, plateaux Karstiques, vastes forêts du parc national de Phong Nha, temples, tombeaux des empereurs, anciennes citadelles, rizières et vergers, rivières et montagnes, costumes colorés et sourires des Muongs, Hmongs et autres minorités ethniques du Tonkin, le Vietnam déroule du nord au sud des paysages d’une étonnante diversité, dictée par une géographie originale. Son passé mouvementé revit à travers un patrimoine exceptionnel dont 5 sites sont classés Patrimoine Mondial par l’UNESCO.

Et le Mékong, fleuve Indochinois par excellence, une sorte de trait d’union entre la Chine et le Vietnam. La remontée du Mékong nous amène à Phnom Penh, capitale du Cambodge, un pays ancien berceau d’une prestigieuse civilisation. Le Cambodge moderne est l’héritier du puissant empire Khmer et était pendant la période d’Angkor, l’un des plus importants centres culturels du Sud Est asiatique. Le premier regard du visiteur sur le plus grand temple du monde qu’est l’ensemble d’Angkor et qui représente le génie Khmer à sa pleine maturité est une expérience à couper le souffle.

Le Mékong nous conduit ensuite au Laos, le royaume du million d’éléphants, pays de montagne qui séduit par sa quiétude. Impression de temps suspendu et nonchalance imprègne toute l’atmosphère du voyage, aussi bien dans le monde Angkorien du sud que dans les villages peuplés de minorités ethniques du Nord. Le légendaire Mékong et la forêt profonde règnent en maître. Il trace pendant quelques temps la frontière avec son très touristique et fréquenté voisin, la Thaïlande. Mais loin de la frénésie de notre occident et de  Bangkok, Vientiane le capitale du Laos reste une cité paisible encore marquée par le charme ancien de son mélange d’architecture asiatique et coloniale française. Un peu plus au nord, l’ancienne capitale royale Luang Prabang entourée de collines boisées et isolée par la nature à su préservé son mode de vie d’antan, sa vie culturelle et religieuse et ces trésors architecturaux tels que les multiples temples dont l’ancienne chapelle Xiang Thong, les grottes de Pak Ou abritant des centaines de statues de Bouddha ainsi que les anciens monastères.  

Pagode Swhedagon YangonDe nouveau le Mékong qui fait une boucle pour retourner tracer la frontière avec la Thaïlande puis le Myanmar, anciennement nommé Birmanie et plus avant encore connu sous le nom de Suwanna Bhummi : La terre d’Or. Cet or que l’on retrouve tout au long du voyage, sur le dôme de la pagode Shwedagon en plein cœur de Rangoon, surnommée aussi «la ville jardin de l’orient » grâce à ces nombreux  arbres, parcs et lacs,  sur les bouddhas et dans les monuments religieux de Mandalay: temples, pagodes, monastères, et aussi dans le cœur des Akhe, Ann, Wa, Lahules minorités ethniques du Triangle d’or.  Fascinante Birmanie encore avec Bagan et ces 2000 temples et pagodes qui en fait le musée archéologique le plus vaste au monde, le lac Inlé et son univers lacustre où vivent les Inthas, fils de l’eau, péchant debout sur le bord de leur bateau et manœuvrant la rame d’une jambe.

L’univers de l’eau est omniprésent en Asie. L'eau est le moteur de la vie qui détermine le mode de vie des peuples et des pays bordant les fleuves. Fleuves marquant à la fois la frontière entre les pays qu’il traverse et servant de voie de communication entre les hauts plateaux tibétains et la mer de chine.  Chine, le mot est prononcé, territoire immense où naissent entre autre le Mékong et le fleuve rouge, où la province du Yunnan à une frontière commune avec la Birmanie , le Laos et le Vietnam, où le « Pont de l’amitié » est plus qu’une invitation à passer de l’autre côté, découvrir d’autres trésors millénaires datant des dynasties Yuan, Ming et Qing, les forêts subtropicales et les forêts de pierres, les minorités Hani à l’origine de rizières en terrasses, Kunming la « ville du printemps éternelle », Dali la « Capitale de Vent, des Fleurs, de la Neige et de la Lune  », Lijiang ville inscrite au patrimoine de l’UNESCO, marquée par la culture Naxi, et enfin Zhondian via la Gorge du Saut du Tigre, là ou le Yangtze est si étroit qu’un tigre peut le franchir d’un bond ! Rêves, mystères et légendes, le Yunnan est reconnu pour être un « jardin des fleurs divines » et l’une des plus belles régions de la chine. Alors rentrez dans le rêve, venez découvrir ces légendes et ces mystères et l’histoire finira par rejoindre la majesté des lieux…  

 
   

 

 

remonter