Circuit en Jordanie et au Liban

Circuits individuels avec véhicule privé, chauffeur, guides locaux, à  partir de 2 personnes.

Jordanie

Circuit JOR008

INDISPENSABLE JORDANIE
8 jours  /  7 nuits

Circuit de Aman à Aman

via les Châteaux de désert, Pella, la mer morte, Jerash, Umm Qais, Madaba, 

le Mont Nébo, Kerak, Pétra & le Wadi Rum

Un circuit classique qui permet de découvrir Pétra, Aqaba, la Mer Morte et les Châteaux du Désert et de traverser les magnifiques paysages qui font de la Jordanie un des plus beaux pays de l'Orient.

JOUR 1 :  Arrivée à Amman             

Arrivée à Amman, accueil à l'aéroport. Transfert et installation à l’hôtel.

Nuit à Amman.

JOUR 2  :  Amman – Mer Morte – Pella – Amman             

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ en direction de la Mer Morte.

Mer Morte : Plusieurs fois citée dans l’Ancien Testament, elle a un profond héritage spirituel et historique car on pense que c'est sur ses rivages que furent bâties les importantes villes de Sodome, Gomorrhe et Zebouin.

La particularité qui ne manquera pas de vous surprendre est qu’il est presque impossible de couler dans ses eaux quatre fois plus salées que l’eau de mer ordinaire…  

A 395 mètres au dessous du niveau de la mer, c'est l'étendue d'eau la plus basse de la planète, devant Turfan en Chine.

Après le déjeuner, visite de Pella. Ville de la Décapole, Pella est située dans la vallée du Jourdain et a été habitée sans interruption depuis le Néolithique. Mentionnée pour la première fois au XIXe siècle dans des inscriptions égyptiennes, son nom fut hellénisé pour honorer la ville natale d'Alexandre le Grand.

Retour à Amman. Nuit à Amman.

JOUR 3  :  Amman – Châteaux du désert – Amman (visite) – Amman             

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ vers les Châteaux du désert qui se trouvaient autrefois au centre d'un vaste domaine agricole devenu aujourd'hui une région semi-aride. Visite du Qasr Haraneh, du Qasr Amra et du Qasr Al-Azraq.

Retour à Amman pour la visite de la capitale jordanienne.

Amman : Les Romains l'appelaient Philadelphia. Elle fut l'une des villes les plus importantes de la province romaine d'Arabie. Vous pourrez y découvrir l'ancienne citadelle et l'amphithéâtre romain. Possibilité de visiter le musée archéologique et le musée des arts et traditions populaires.

Nuit à Amman                                       

JOUR 4  :  Amman – Jerash – Um Qais – Amman  

Petit déjeuner à l’hôtel. Découverte de Jerash.

Deuxième site touristique du pays après Petra, Jerash devint  une cité très importante à partir de la conquête romaine  (64-63 av. J.-C.) jusqu’à devenir l’une des plus grandes villes de la Décapole vers la fin du Ier siècle  après J.-C. La ville atteint un niveau de richesse considérable ; les restes des imposants travaux publics et des monuments encore visibles aujourd’hui en sont le témoignage le plus éloquent.

Visite de Umm Qais, autre ville de la décapole gréco-romaine.

Retour à Amman. Nuit à Amman.

JOUR 5  :  Amman – Madaba – Mont Nebo – Kerak – Petra     

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ par la "Route des Rois" en direction de Madaba. Dans l’église grecque orthodoxe de Saint Georges de Madaba vous pourrez admirer la carte en mosaïque de la Palestine.

Vous rejoindrez ensuite le Mont Nébo.

C’est le site le plus vénéré de Jordanie puisque Moïse y aurait été enterré après avoir contemplé la Terre Promise. Dans le sanctuaire de la mort de Moïse et dans l’église Saint Lot et Saint Procope, se trouvent des mosaïques en parfait état de conservation.

Continuation en direction de Kerak, également située sur l'ancienne "Route des Rois". C'est sur le territoire de cette ville, citée dans la Bible sous le nom de Qer Harreseth, que fut construite une importante citadelle croisée, le Crac des Moabites. Dans la littérature, cette forteresse est souvent confondue avec le Crac des Chevaliers.

Continuation de la route vers le Sud et arrivée à Petra en début de soirée.

Petra : Elle fut la capitale des Nabatéens, un peuple sémitique originaire d'Arabie. Ils s'installèrent dans ce lieu à partir du VIe siècle av. J.-C. Le site, constitué d’environ 600 monuments taillés dans le roc, s'étend sur un domaine d'environ 6km sur 3km.Pétra est l'un des lieux magiques comme il en existe peu dans le monde. Ce «  chaos de roches » (sens de Petra en grec) façonné par le vent, le sable et l'eau est à l’origine d’un mélange de couleurs extraordinaires.

Nuit à Petra.

JOUR 6  :   Petra     

Petit déjeuner à l’hôtel. Journée consacrée à la visite du site de Petra.

Le "Trésor" (Al-Kanaz, en arabe) : Il s'agit d'un gigantesque tombeau royal qui mesure 30m de large et 43m de haut. Celui-ci est creusé à même le roc et a alimenté l'imaginaire de nombreux artistes et romanciers. Il fut construit par les Nabatéens au 1er siècle avant J.-C. Il est inévitablement le point d'orgue d'une visite à Petra.

Le Siq : C’est un canyon étroit, d'une largeur de 3 à 11 mètres, et profond par endroit jusqu’à 100 mètres. Il fut creusé par les grains de sable transportés par le vent et qui ont érodé la roche très friable.

Les Tombeaux royaux : La Tombe à l’Urne, qui tire son nom de la petite urne située en haut du fronton des colonnades. La Tombe de la Soie, qui doit son nom aux veinures de la roche et aux couleurs douces du grès. La Tombe de Sextus Florentinus, érigée en l’honneur du gouverneur romain de la province d’Arabie en l'an 130.

El Deir : Le plus grand monument de Petra. On y accède par un escalier de 800 marches taillées dans la roche. La Tombe aux Lions, ainsi appelée à cause de deux sculptures de lions qui veillent à l’entrée.

Le Théâtre : Il fut creusé à l’époque du Christ par les Nabatéen et ensuite agrandi par les Romains.

Nuit à Petra.

JOUR 7  :  Petra – Wadi Rum – Amman             

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ en direction du mythique désert de Wadi Rum.

Le Wadi Rum est associé à la mémoire de T.E. Lawrence, qui s'y établit avec les troupes de la Révolte Arabe en 1917. Lawrence d'Arabie a laissé des descriptions émerveillées de cette "cathédrale à ciel ouvert" dans son livre Les Sept Piliers de la Sagesse.

Promenade en 4x4 dans le désert.

Retour à Amman. Nuit à Amman.

JOUR 8  :  Départ de Amman             

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport. Fin des prestations.

PRIX  fonction du nombre de personnes et de la saison : Nous consulter

En raisons d'impératifs locaux, l'ordre des visites peut être modifié sans préavis.

Liban

Circuit LIB006

INDISPENSABLE LIBAN
6 jours  /  5 nuits

Circuit de Beyrouth à Beyrouth

via Deir el Kamar, Beit ed Din, Tyr, Saïda, Anjar, Baalbek, Byblos & Tripoli

Le Liban est un pays mythique qui tient une place particulière dans notre imaginaire. Bien qu’il partage son histoire avec le reste du Levant, il garde sa personnalité qui justifie un voyage. Ce périple au Pays du Cèdre, très complet, nous permettra d’embrasser la totalité de son histoire à travers les villes Phéniciennes de Sidon et Byblos, la période Romaine d’Anjar, le château des Croisés à Tripoli, témoins de leur passage. Le Liban évoque également un certain art de vivre que nous découvrirons dans les palais de Beit Ed Din et de Der Al Kamar.

Jour 1 : Arrivée à Beyrouth

Arrivée à Beyrouth. Transfert et installation à l’hôtel, nuit à Beyrouth.

Jour 2 : Beyrouth / Deir el Kamar/ Beit ed Din/ Beyrouth

Petit déjeuner à l'hôtel. Le matin visite du musée national qui permettra de recomposer l’histoire du Liban à travers les trésors de ses collections, comme le fameux sarcophage d’Ahiram, les ors du trésor de Byblos ou encore les sculptures de Tyr.

Départ pour la région du Chouf. Visite de Deir el Kamar, ce village conserve un aspect pittoresque remarquable avec des maisons typiques en pierres. Autour du « Midan », on découvre l’ancien palais des émirs, Ma’An qui régnèrent sur le Liban au XVI° et XVII° siècles,  le sérail et l’ancien souk de la soie.

A Beit ed Din, perchée à 850 m d’altitude, où la maison de la foi, est le meilleur exemple de l’architecture Libanaise du XIX° siècle. Connue pour ses palais, ses musées et jardins, Beit ed Din, est l’une des majeures attractions touristiques du Liban. Le « complexe » des palais a été construit pendant le règne de l’émir Béchir Chehab II, qui gouverna le Mont Liban plus de la moitié d’un siècle. Dîner et nuit Beyrouth.

Jour 3 : Beyrouth/ Tyr/Saïda (Sidon)/ Beyrouth

Petit déjeuner à l'hôtel.

De la très ancienne cité de Tyr, il reste surtout des vestiges de l’époque romaine, que nous découvrirons en visitant les fouilles de la cité proche de la vieille ville. Elles s’organisent autour d’une voie bordée d’énormes colonnes qui mènent à l’ancien port. Nous verrons surtout le site d’Al Bass, la nécropole, où se succèdent à perte de vue des monuments funéraires ornés de bas relief à proximité de l’hippodrome. Continuation vers Saïda qui est aujourd’hui le centre commercial et financier du Sud du Liban. Mais cette ville a eu une splendeur réelle au cours de l’histoire, à l’instar de nombreuses villes libanaises. Visite de la ville et de ses vestiges de l’époque des croisades. Le « Château de la Mer » est une forteresse bâtie au début du XIII° siècle sur une petite île reliée à la terre par un pont fortifié. Nous nous promènerons ensuite jusqu’à la Grande Mosquée construite dans une ancienne église des Hospitaliers, en traversant les souks et l’ancien « caravansérail des Français » du XVII° siècle. Déjeuner en cours de visite. Dîner et  nuit à l’hôtel.

Jour 4 : Beyrouth /Anjar /Baalbek/ Beyrouth

Petit déjeuner à l'hôtel.

Nous nous dirigerons vers le site de Baalbek. En chemin, nous visiterons Anjar, cité commerçante de la dynastie des Omeyyades (18°siècle) dont les ruines patiemment restaurées se dressent au milieu des pins, au pied des montagnes de l’anti-Liban : le grand palais, les ruines de la mosquée, le petit palais recouvert par de riches motifs dans la pure tradition gréco-romaine.

Plaine d’altitude enserrée entre les monts Liban et l’anti-Liban, la Bekka bénéficie d’une hydrographie exceptionnelle qui en fait le « grenier à blé » de la région. Arrivée à Baalbek, anciennement Héliopolis, cité grecque du soleil, Baalbek tire son nom du dieu cananéen Baal. C’est l’empereur Auguste qui dota la ville de ses monuments les plus remarquables, en particulier les temples de Jupiter et celui dit de « Bacchus » qui impressionnent encore par leurs dimensions majestueuses. Retour à l’hôtel, dîner et nuit.

Jour 5 : Beyrouth /Byblos/ Tripoli/ Beyrouth

Petit déjeuner à l'hôtel.

yblos est le lieu qui a révélé les premiers écrits Phéniciens…. Et nous a donné notre alphabet, elle fut le port majeur de la méditerranée du III° millénium avant J-C.  Ses vestiges (les premières installations humaines du VII° millénaire avant J-C, les murailles imposantes du III° millénaire, le temple aux obélisques, le théâtre et la colonnade romaine…..) illustrent parfaitement la succession de civilisations qui rendent cette région du monde si passionnante.

Nous nous enfoncerons ensuite dans la vieille ville et gagnerons le quartier des souks. L’église Saint Jean, la grande mosquée (1294), la mosquée Taynal (1336), la mosquée Al-Mualaq (milieu du XVI°), le hamman Izz ed Dine (1298), le hammam Al-Jadid ou « nouveau bain » (1740), le souk Al-Araj (XIV°), et la tour du lion construite au XV° siècle.

Départ vers Tripoli : Elle est la seconde ville du Liban après Beyrouth. Son nom vient de la confédération de trois cités phéniciennes (Tyr, Sidon et Arwad en Syrie) qui y étaient établies au IVe siècle avant J.-C. C'est pour cette raison que les Grecs la baptisèrent Tripolis. Visite de château de Saint-Gilles, perché sur une colline dominant la cité médiévale, l'imposant château de Saint-Gilles est remarquablement bien préservé. L'édifice est particulièrement impressionnant. Retour à l’hôtel, dîner et nuit.

Jour 6 : Départ de Beyrouth

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport selon l’heure de votre convocation, envol sur vol régulier.

PRIX  fonction du nombre de personnes et de la saison : Nous consulter

En raisons d'impératifs locaux, l'ordre des visites peut être modifié sans préavis.

 
   

 

 

remonter