Circuit au Liban et combiné Liban/Syrie

Circuits individuels avec véhicule privé, chauffeur, guides locaux, 

à  partir de 2 personnes.

Liban

Circuit LIB006

INDISPENSABLE LIBAN
6 jours  /  5 nuits

Circuit de Beyrouth à Beyrouth

via Deir el Kamar, Beit ed Din, Tyr, Saïda, Anjar, Baalbek, Byblos & Tripoli

Le Liban est un pays mythique qui tient une place particulière dans notre imaginaire. Bien qu’il partage son histoire avec le reste du Levant, il garde sa personnalité qui justifie un voyage. Ce périple au Pays du Cèdre, très complet, nous permettra d’embrasser la totalité de son histoire à travers les villes Phéniciennes de Sidon et Byblos, la période Romaine d’Anjar, le château des Croisés à Tripoli, témoins de leur passage. Le Liban évoque également un certain art de vivre que nous découvrirons dans les palais de Beit Ed Din et de Der Al Kamar.

Jour 1 : Arrivée à Beyrouth

Arrivée à Beyrouth. Transfert et installation à l’hôtel, nuit à Beyrouth.

Jour 2 : Beyrouth / Deir el Kamar/ Beit ed Din/ Beyrouth

Petit déjeuner à l'hôtel. Le matin visite du musée national qui permettra de recomposer l’histoire du Liban à travers les trésors de ses collections, comme le fameux sarcophage d’Ahiram, les ors du trésor de Byblos ou encore les sculptures de Tyr.

Départ pour la région du Chouf. Visite de Deir el Kamar, ce village conserve un aspect pittoresque remarquable avec des maisons typiques en pierres. Autour du « Midan », on découvre l’ancien palais des émirs, Ma’An qui régnèrent sur le Liban au XVI° et XVII° siècles,  le sérail et l’ancien souk de la soie.

A Beit ed Din, perchée à 850 m d’altitude, où la maison de la foi, est le meilleur exemple de l’architecture Libanaise du XIX° siècle. Connue pour ses palais, ses musées et jardins, Beit ed Din, est l’une des majeures attractions touristiques du Liban. Le « complexe » des palais a été construit pendant le règne de l’émir Béchir Chehab II, qui gouverna le Mont Liban plus de la moitié d’un siècle. Dîner et nuit Beyrouth.

Jour 3 : Beyrouth/ Tyr/Saïda (Sidon)/ Beyrouth

Petit déjeuner à l'hôtel.

De la très ancienne cité de Tyr, il reste surtout des vestiges de l’époque romaine, que nous découvrirons en visitant les fouilles de la cité proche de la vieille ville. Elles s’organisent autour d’une voie bordée d’énormes colonnes qui mènent à l’ancien port. Nous verrons surtout le site d’Al Bass, la nécropole, où se succèdent à perte de vue des monuments funéraires ornés de bas relief à proximité de l’hippodrome. Continuation vers Saïda qui est aujourd’hui le centre commercial et financier du Sud du Liban. Mais cette ville a eu une splendeur réelle au cours de l’histoire, à l’instar de nombreuses villes libanaises. Visite de la ville et de ses vestiges de l’époque des croisades. Le « Château de la Mer » est une forteresse bâtie au début du XIII° siècle sur une petite île reliée à la terre par un pont fortifié. Nous nous promènerons ensuite jusqu’à la Grande Mosquée construite dans une ancienne église des Hospitaliers, en traversant les souks et l’ancien « caravansérail des Français » du XVII° siècle. Déjeuner en cours de visite. Dîner et  nuit à l’hôtel.

Jour 4 : Beyrouth /Anjar /Baalbek/ Beyrouth

Petit déjeuner à l'hôtel.

Nous nous dirigerons vers le site de Baalbek. En chemin, nous visiterons Anjar, cité commerçante de la dynastie des Omeyyades (18°siècle) dont les ruines patiemment restaurées se dressent au milieu des pins, au pied des montagnes de l’anti-Liban : le grand palais, les ruines de la mosquée, le petit palais recouvert par de riches motifs dans la pure tradition gréco-romaine.

Plaine d’altitude enserrée entre les monts Liban et l’anti-Liban, la Bekka bénéficie d’une hydrographie exceptionnelle qui en fait le « grenier à blé » de la région. Arrivée à Baalbek, anciennement Héliopolis, cité grecque du soleil, Baalbek tire son nom du dieu cananéen Baal. C’est l’empereur Auguste qui dota la ville de ses monuments les plus remarquables, en particulier les temples de Jupiter et celui dit de « Bacchus » qui impressionnent encore par leurs dimensions majestueuses. Retour à l’hôtel, dîner et nuit.

Jour 5 : Beyrouth /Byblos/ Tripoli/ Beyrouth

Petit déjeuner à l'hôtel.

yblos est le lieu qui a révélé les premiers écrits Phéniciens…. Et nous a donné notre alphabet, elle fut le port majeur de la méditerranée du III° millénium avant J-C.  Ses vestiges (les premières installations humaines du VII° millénaire avant J-C, les murailles imposantes du III° millénaire, le temple aux obélisques, le théâtre et la colonnade romaine…..) illustrent parfaitement la succession de civilisations qui rendent cette région du monde si passionnante.

Nous nous enfoncerons ensuite dans la vieille ville et gagnerons le quartier des souks. L’église Saint Jean, la grande mosquée (1294), la mosquée Taynal (1336), la mosquée Al-Mualaq (milieu du XVI°), le hamman Izz ed Dine (1298), le hammam Al-Jadid ou « nouveau bain » (1740), le souk Al-Araj (XIV°), et la tour du lion construite au XV° siècle.

Départ vers Tripoli : Elle est la seconde ville du Liban après Beyrouth. Son nom vient de la confédération de trois cités phéniciennes (Tyr, Sidon et Arwad en Syrie) qui y étaient établies au IVe siècle avant J.-C. C'est pour cette raison que les Grecs la baptisèrent Tripolis. Visite de château de Saint-Gilles, perché sur une colline dominant la cité médiévale, l'imposant château de Saint-Gilles est remarquablement bien préservé. L'édifice est particulièrement impressionnant. Retour à l’hôtel, dîner et nuit.

Jour 6 : Départ de Beyrouth

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport selon l’heure de votre convocation, envol sur vol régulier.

PRIX  fonction du nombre de personnes et de la saison : Nous consulter

En raisons d'impératifs locaux, l'ordre des visites peut être modifié sans préavis.

Combiné Syrie / Liban

Circuit SYRLIB

Combiné Syrie et Liban

7 jours / 6 nuits

Circuit de Damas à Damas

via Maaloulale Krak des Chevaliers, Palmyre, Mar Moussa, 

Anjar &  Baalbek

Jour 1 : DAMAS

Arrivée à Damas, accueil par votre guide, assistance pour l’obtention du visa. Transfert à l’hôtel.

Dîner et nuit à Damas, dans un hôtel de charme.

Jour 2 : DAMAS

Petit déjeuner à l’hôtel, départ pour la visite guidée de la capitale de la Syrie.

Le Musée National : Sa visite permet de résumer les civilisations qui se sont succédées sur la terre syrienne. Il recèle des statues, des sceaux, des bijoux, des masques, des mosaïques, des tablettes et des tissages venus des plus importants sites du pays.
La Mosquée des Omeyyades:  Située au cœur de la Médina, la Mosquée se distingue par sa salle de prière, sa cour et par ses murs revêtus des mosaïques.

Le Palais El Azem: Situé au cœur de la vieille médina et ses souks. On le considère comme le prototype somptueux de la demeure damascène dont la simplicité et la sobriété extérieures ne laissent rien soupçonner d’un intérieur beau et riche possédant arbres fruitiers, jets d’eaux, fleurs et senteurs.

L’église Saint Ananie et la Fenêtre Saint Paul Elle revêt une importance toute particulière car elle est attachée au souvenir de Saint Paul.  Avant sa conversion  au christianisme il eut ici une vision qui l’aveugla pendant plusieurs jours et qui lui donna une foi inébranlable.

Dîner et nuit à l'hôtel, dans un hôtel de charme..

Jour 3 : DAMAS/ MAALOULA/ CRAC DES CHEVALIERS / PALMYRE

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ en direction de Maaloula. Visite du monastère de Saint Serge de Maaloula.

Ce monastère, dont le nom syriaque signifie « l’entrée », semble être accroché aux rochers. Ici la langue araméenne, la langue du Christ, est toujours parlée.

Continuation vers Al-Hosn, Visite du Crac des Chevaliers.

Continuation vers Palmyre, Assister le coucher de soleil magique et inoubliable. Commence enfin le règne de la nuit qui enveloppe Palmyre dans une atmosphère de magie et de mystère. Certains monuments sont éclairés, d’autres pas, on les devine dans la pénombre, sous la voûte étoilée et dans le froid

Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 4 : PALMYRE

Lève-tôt qui en profitent... Le soleil fait alors son apparition, donnant aux colonnes des couleurs changeantes.

Petit déjeuner à l’hôtel. Visiter le site

Celle que les Romains baptisèrent Palmyre (la cité des palmiers) et que les Syriens appellent Tadmor (miracle en araméen) est la plus importante oasis du désert syrien. Située à 240 km de Damas, Palmyre est la ville de tous les superlatifs. Elle surgit au milieu de sables d’or qui s’étendent à l’infini, une oasis de colonnes, de vestiges et de palmiers qui nous témoignent de la splendeur de cette ville qui fit, un jour, trembler Rome…

Le temple de Bel: Bel pour les Palmyréniens était Zeus pour les Grecs. C’est le plus grand et le plus majestueux édifice de Palmyre, exemple unique de fusion entre le style gréco-romain et l’architecture d’inspiration orientale.

La grande colonnade traversant la ville sur plus d'un kilomètre par laquelle passaient les caravanes arrivant du désert

Le théâtre et les tombeaux, les tombeaux tours, les tombeaux creusés, tombeaux temples ou tombeaux individuels.

Le travail combiné de l'Unesco ainsi que les nombreuses missions archéologiques, on permis au site de surgir des sables et de se présenter aux visiteurs dans un excellent état. Les ruines sont disséminées et ouvertes aux grés des vents et des yeux curieux. Le visiteur a le privilège de pouvoir y déambuler selon  ses humeurs et de ses envies, a toute heure du jour et de la nuit. L’aube est sans doute le moment le plus magique mais rares sont les courageux

L’après midi, le soleil commence à descendre, donnant au site un dernier coup de pinceau avant de disparaître derrière les montagnes et le château arabe.

Dîner et nuit à l’hôtel Zénobie.

Jour 5 : PALMYRE/ MAR MOUSSA/ DAMAS

Petit déjeuner à l’hôtel. Prendre le chemin de Damas. Arrêt au monastère Mar Moussa (Saint Moïse) qui fut construit au 6ième siècle. Il est planté dans la montagne comme le trône d'un roi. Dans l'église du monastère se trouvent de belles fresques qui valent le détour. Retour à Damas. Dîner et nuit à Damas, dans un hôtel de charme.

Jour 6 : DAMAS / ANJAR / BAALBEK / DAMAS

Petit déjeuner à l’hôtel. Départ en direction de la frontière libanaise. Formalités de visa.  Continuation vers Anjar

ANJAR : Anjar, à 58 km de Beyrouth, se présente comme une excellente illustration de ce que pouvait être un grand centre commercial au cours de l’histoire. Située au croisement des routes qui mènent de Homs à Tibériade et de Beyrouth à Damas, elle doit sa fortune à la présence d’une abondante source, une ayn , qui jaillit au pied de l’Anti-Liban et qui fut à l’origine de son nom actuel  Anjar.

Départ en direction de Baalbek.

Baalbek est un site emblématique du Liban. Les premières traces d'occupation humaine remontent au 3e millénaire avant J.C.  Incorporée dans l'empire d'Alexandre le Grand, la ville fut appelée Héliopolis, en hommage au Dieu Soleil. La ville fut ensuite englobée dans l'empire romain. De fabuleux bâtiments furent construits, ainsi, le temple de Jupiter aurait dépassé en grandeur tout ce qui a été construit dans l'Empire, y compris à Rome !

Visite de l’acropole. Située dans la vallée de la Bekaa, à 85 kilomètres de Beyrouth, elle est le plus vaste ensemble architectural romain existant au monde. Les temples dédiés à Jupiter, Vénus et Bacchus datent des 2em et 3em siècles. Le site, majestueux, comprend deux temples, deux cours précédées de propylées (entrées monumentales) et un mur d’enceinte comportant des vestiges d’architecture arabe. Du temple sacré de Jupiter subsistent encore six impressionnantes colonnes

Après midi passage des frontières. Retour à Damas. Dîner et nuit à l’hôtel.

Jour 7 : DAMAS/ FRANCE

Petit déjeuner à l’hôtel. Transfert à l’aéroport selon l’heure de votre convocation, envol pour la France sur vol régulier.

PRIX  fonction du nombre de personnes et de la saison : Nous consulter

En raisons d'impératifs locaux, l'ordre des visites peut être modifié sans préavis.

 
   

 

 

remonter